Parlons-en / Relation amoureuse

La vie en rose pâle

Hey les amis, j’espère que vous allez bien ! Me revoilà pour laisser de nouveau la parole à Laura.

Aujourd’hui, il n’y a pas vraiment d’introduction, mais je pense que ce n’est pas pour vous déplaire au vu de certains commentaires. Allez, allez, le suspens à assez duré…

Notre première rencontre était merveilleuse en tous points, je ne vais pas vous la raconter en détail néanmoins, il était exactement comme je l’imaginais. Pas seulement physiquement mais surtout mentalement, la connexion que nous avions eue sur Internet était la même dans la vraie vie.

J’ai l’impression d’avoir enfin le droit au bonheur. Je suis comme dans un rêve, captivée par lui, ça me fait bizarre. D’aucuns dirons que je suis jeune, et que je ne devrais pas me mettre dans des états pareils pour si peu. Le fait est que je suis très solitaire et que j’ai très peu confiance en moi. Alors, le fait qu’un garçon qui me plaît, s’intéresse à moi et me trouve assez bien pour lui, c’est une victoire en soi.

Plus le temps passe et plus je sens mes sentiments pour lui augmenter. Je me rends bien compte de ce que cela implique : je suis amoureuse de lui ! Ça m’énerve de l’avouer. Il est vraiment parfait, gentil, attentionné et il s’implique vraiment dans ma vie.

Je suis comme dans une bulle, une bulle ou le temps ne passe pas à la même vitesse visiblement, c’est incroyable, j’ai l’impression que notre rencontre à eu lieu il y a quelques jours à peine dans ce hall de gare. Et pourtant, à présent nous sommes ensemble depuis presque 4 mois.

Ces derniers temps, nous nous sommes vu toutes les semaines, principalement le week-end, entre ces cours et les miens, ce sont les seuls créneaux que nous avons de libre. Du coup, j’avoue que je n’ai pas trop vu mes amies. Ceci dit, elles n’acceptent pas vraiment ma relation avec lui. Elles me disent sans arrêt, qu’il n’est pas assez bien pour moi et que je mérite mieux… C’est drôle, car moi, j’ai l’impression que c’est moi qui ne le mérite pas…

Quand on cherche, on trouve

Un jour, alors que nous sommes en pleine conversation téléphonique, il m’a appelé Audrey… Il s’est tout de suite repris et m’a dit l’avoir fait exprès pour m’embêter, me taquiner, mais n’empêche, il m’a appelé par le prénom d’une autre fille. Ça ne m’a pas fait rire, je dirais même pas du tout… Suite à cela, je dois avouer que je suis devenue un peu plus suspicieuse.

Une nuit, pendant qu’il dormait, son téléphone posé à coté de lui, l’envie d’y jeter un oeil m’a traversé l’esprit, et ce, pour la première fois. Vous vous en doutez, la tentation était trop grande. Alors, malheureusement, je n’ai pas réussi à faire taire cette petite voix en moi qui me disais « vas-y, prends le, il n’en saura rien ».

J’ai pris son portable et j’ai commencé à fouiller dans les moindres recoins. J’ai regardé ses appels, ses textos, ses réseaux sociaux, j’ai même regardeé ses mails et rien… Je n’ai absolument rien trouvé. Malgré tout, cette petite voix dans ma tête ou mon intuition, me disait de continuer de fouiner. J’avais déjà regardé ses appels, mais une chose m’avais échappée. Il avait écouté son répondeur 2 jours auparavant. Je me suis dit que d’écouter ses messages vocaux était en dernier sur la liste des choses à vérifier. Et c’est là que j’ai trouvé…

Quelle belle histoire

« Coucou c’est moi, je voulais savoir quand est ce qu’on pouvait se voir, tu me manques, bisous »

Sérieusement !? Vraiment !? C’est une blague, une parodie ? À ce moment là, je crois que je suis sorti de mon corps. Il était là, devant moi, à dormir paisiblement pendant que moi je venais de me prendre la plus grosse gifle de ma vie. Clairement, je ne sais pas ce qui me retient d’aller prendre un couteau et de l’assassiner dans son sommeil…

Respire Laura, respire, RESPIRE ! Il faut que je le réveille, il faut que je sache ce qu’il a à dire pour sa défense. Je lui donne un violent coup sur le bras pour le réveiller. Il ouvre enfin les yeux et sans attendre, je lui fais écouter le message. Il devient tout rouge, enfin tout un dégrader de couleur et feint de se mettre en colère. Puis, il reprend son calme et me dit que c’est une fille de sa classe, qu’elle le harcèle et qu’elle croit qu’ils sont tous les deux en couple. Évidemment, cette fille est complètement folle et que lui n’a rien fait pour encourager cela. Deuxième choc, je lui demande alors, par quel miracle, a telle obtenu son numéro de téléphone et il m’a simplement dit qu’ils avaient échangé leurs coordonnées pour travailler en binôme sur un projet scolaire.

jessica williams shock GIF

Il ment, c’est clair, toutes les fibres de mon corps me disent qu’il me ment et qu’il se moque clairement de moi ! Je suis en colère contre lui et en même temps très triste, je vois bien que ce début de bonheur que j’avais enfin, me file entre les doigts. Aussitôt, je le regarde et il a l’air tellement convainquant et convaincu de son histoire, qu’elle semble de plus en plus plausible.

À cet instant, il aurait sûrement fallu que je sorte et que je prenne l’air, afin de réflechir un peu plus, oui, j’aurais vraiment dû… Car à force de l’entendre parler, de gesticuler devant moi, mon esprit s’est totalement embrouillé et c’est là que je lui ai dit. Je lui ai dit la phrase qui a tout changé :

« ok, je te crois ».

Les amis, à présent, vous en savez un peu plus sur la nouvelle relation de Laura. Alors qu’en pensez-vous ? Et surtout, qu’auriez vous fait à sa place ?

On se retrouve dans les commentaires et n’hésitez pas à partager !

Restez connectés pour connaître la suite ! À très vite et prenez soin de vous.

Laissez le soleil entrer et chasser votre obscurité.

Auteur

AnaSey
anasey.talks@gmail.com

Commentaires

Avatar
27 janvier 2021 à 0 h 56 min

Laura est tombé sur un PN! A l’époque je serais resté… Maintenant je me barre !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *